Poser un abri de jardin : mode d’emploi

Poser un abri de jardin : mode d’emploi

Un petit abri pour stocker son matériel de jardin ou un grand cabanon façon atelier de bricolage ne peuvent pas être posés au hasard. Pour assurer une bonne longévité à votre abri en le protégeant efficacement de l’humidité et du vent, vous devrez soigner son installation !

Abri Design vous explique comment procéder.

Choisir l’emplacement de son abri de jardin

Prenez le temps de bien réfléchir à l’emplacement de votre abri de jardin : il ne sera pas facile de le déplacer par la suite ! Mieux vaut éviter de le placer trop près d’un arbre ou d’une haie, votre abri serait plus facilement victime de l’humidité et des insectes. Il faudrait en outre nettoyer les feuilles mortes qui se déposeraient sur son toit.

Votre abri a des fenêtres ? Choisissez alors son orientation en fonction de la manière dont le soleil tape sur votre terrain. L’abri ne doit pas être à l’ombre de la maison, ni vos fenêtres « cachées » par une haie. Dans la même veine, songez avant toute chose à faire un choix d’emplacement pratique : votre abri ne doit pas gêner le passage jusqu’à votre petit salon bas de jardin ou à votre piscine.

Enfin, cet abri doit bien entendu être installé sur une surface parfaitement plane, ce qui peut limiter les choix d’emplacements si votre jardin est assez bosselé !

Jeune femme en train de bricoler dans son jardin pour installer un abri en bois

Préparer le sol et poser son abri de jardin

Selon le matériau de composition de votre abri de jardin, la marche à suivre ne sera pas la même. Nous vous expliquons comment procéder avec un abri en bois, en résine et en métal.

Dans tous les cas, avant de commencer à monter votre abri, déballez les pièces reçues et vérifiez qu’il n’en manque aucune !

Abri de jardin en bois

Créez un support plane pour recevoir votre abri, en coulant une dalle de béton ou en disposant des dalles au sol.

Afin que votre abri en bois soit bien ventilé par en dessous et n’accumule pas l’humidité, il est essentiel de poser son plancher sur un support légèrement surélevé, comme des blocs.

Pour le montage, suivez les instructions fournies, en veillant à stocker vos pièces dans un lieu sec si l’installation prend plusieurs jours. Nous vous conseillons de porter des gants durant votre session bricolage, pour éviter les échardes.

Abri de jardin en résine

Il vous suffit ici d’aplanir avec soin votre sol et de procéder au montage, très rapide, de votre abri. Ses parois se fixent en effet entre elles à l’aide de clips et de vis, rien de plus !

Abri de jardin en métal

Vous devrez fabriquer un support pour recevoir votre abri, en béton ou en dalles, comme pour l’abri en bois. Le montage se fait globalement de la même manière que pour un abri en résine, et ne prend pas beaucoup de temps.

Si le vent a tendance à souffler fort dans votre région, veillez à bien fixer votre abri au sol pour éviter les accidents. N’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.

Homme souriant appuyé contre un abri de jardin en bois

Comment entretenir un abri extérieur ?

Pour des abris en métal ou en résine, un simple lavage à l’eau sera amplement suffisant pour redonner un coup d’éclat à votre cabanon.

En revanche, si votre abri est en bois, protégez-le de l’action des insectes et du temps en le recouvrant d’une couche de lasure. Si le bois de votre abri perd de son éclat au fil des ans, sous l’action du soleil par exemple, pourquoi ne pas le repeindre ? Profitez-en pour passer un coup de peinture sur le bac de votre potager sur pied, histoire d’assortir les éléments de votre jardin entre eux !

Enfin, l’entretien de votre abri passe aussi par un nettoyage de son intérieur. On a en effet souvent tendance à laisser le bazar s’y installer, si bien qu’au bout de quelques années l’on n’arrive plus à y retrouver le moindre outil de jardinage ! Voilà pourquoi il est impératif d’adopter dès le début une bonne organisation à l’intérieur de son abri de jardin et de veiller à le ranger régulièrement.

Sources images : Unsplash et GettyImages