Poser un abri de jardin : mode d’emploi

Un petit abri pour stocker son matériel de jardin ou un grand cabanon façon atelier de bricolage ne peuvent pas être posés au hasard. Pour assurer une bonne longévité à votre abri en le protégeant efficacement de l’humidité et du vent, vous devrez soigner son installation !

Abri Design vous explique comment procéder.

Choisir l’emplacement de son abri de jardin

Prenez le temps de bien réfléchir à l’emplacement de votre abri de jardin : il ne sera pas facile de le déplacer par la suite ! Mieux vaut éviter de le placer trop près d’un arbre ou d’une haie, votre abri serait plus facilement victime de l’humidité et des insectes. Il faudrait en outre nettoyer les feuilles mortes qui se déposeraient sur son toit.

Votre abri a des fenêtres ? Choisissez alors son orientation en fonction de la manière dont le soleil tape sur votre terrain. L’abri ne doit pas être à l’ombre de la maison, ni vos fenêtres « cachées » par une haie. Dans la même veine, songez avant toute chose à faire un choix d’emplacement pratique : votre abri ne doit pas gêner le passage jusqu’à votre petit salon bas de jardin ou à votre piscine.

Enfin, cet abri doit bien entendu être installé sur une surface parfaitement plane, ce qui peut limiter les choix d’emplacements si votre jardin est assez bosselé !

Jeune femme en train de bricoler dans son jardin pour installer un abri en bois

Préparer le sol et poser son abri de jardin

Selon le matériau de composition de votre abri de jardin, la marche à suivre ne sera pas la même. Nous vous expliquons comment procéder avec un abri en bois, en résine et en métal.

Dans tous les cas, avant de commencer à monter votre abri, déballez les pièces reçues et vérifiez qu’il n’en manque aucune !

Abri de jardin en bois

Créez un support plane pour recevoir votre abri, en coulant une dalle de béton ou en disposant des dalles au sol.

Afin que votre abri en bois soit bien ventilé par en dessous et n’accumule pas l’humidité, il est essentiel de poser son plancher sur un support légèrement surélevé, comme des blocs.

Pour le montage, suivez les instructions fournies, en veillant à stocker vos pièces dans un lieu sec si l’installation prend plusieurs jours. Nous vous conseillons de porter des gants durant votre session bricolage, pour éviter les échardes.

Abri de jardin en résine

Il vous suffit ici d’aplanir avec soin votre sol et de procéder au montage, très rapide, de votre abri. Ses parois se fixent en effet entre elles à l’aide de clips et de vis, rien de plus !

Abri de jardin en métal

Vous devrez fabriquer un support pour recevoir votre abri, en béton ou en dalles, comme pour l’abri en bois. Le montage se fait globalement de la même manière que pour un abri en résine, et ne prend pas beaucoup de temps.

Si le vent a tendance à souffler fort dans votre région, veillez à bien fixer votre abri au sol pour éviter les accidents. N’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.

Homme souriant appuyé contre un abri de jardin en bois

Comment entretenir un abri extérieur ?

Pour des abris en métal ou en résine, un simple lavage à l’eau sera amplement suffisant pour redonner un coup d’éclat à votre cabanon.

En revanche, si votre abri est en bois, protégez-le de l’action des insectes et du temps en le recouvrant d’une couche de lasure. Si le bois de votre abri perd de son éclat au fil des ans, sous l’action du soleil par exemple, pourquoi ne pas le repeindre ? Profitez-en pour passer un coup de peinture sur le bac de votre potager sur pied, histoire d’assortir les éléments de votre jardin entre eux !

Enfin, l’entretien de votre abri passe aussi par un nettoyage de son intérieur. On a en effet souvent tendance à laisser le bazar s’y installer, si bien qu’au bout de quelques années l’on n’arrive plus à y retrouver le moindre outil de jardinage ! Voilà pourquoi il est impératif d’adopter dès le début une bonne organisation à l’intérieur de son abri de jardin et de veiller à le ranger régulièrement.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Un abri design pour augmenter la valeur de son bien

Installés depuis plusieurs années ou fraîchement propriétaires, vous cherchez un moyen d’allier confort de vie et optimisation de votre patrimoine immobilier. L’abri design peut répondre à ces deux besoins. Explications et conseils.

Un agrandissement de la surface habitable

Il existe deux types d’abri de jardin : ceux qui servent de réserve, et ceux qui sont aménagés pour le confort des habitants de la maison principale. Nous nous intéresserons ici aux seconds.

L’installation d’un abri de jardin design sur votre terrain augmente la surface habitable de votre bien immobilier ou sa valeur par l’ajout d’équipements moderne et tout confort (selon le type d’espace aménagé). Dans tous les cas, votre estimation immobilière à Strasbourg par exemple sera revue à la hausse.

Pour estimer votre bien une fois votre abri design installé, plusieurs solutions s’offrent à vous : calculer vous-même votre patrimoine à l’aide de guides sur Internet, ou le faire estimer par un professionnel de l’immobilier.

3 exemples des pièces pour un abri design

Plusieurs types d’abris design vous permettront d’augmenter votre estimation immobilière à Metz par exemple. Nous en compilons déjà sur ce blog mais voici quelques idées qui feront mouche à coup sûrs.

Une dépendance tout confort : un canapé convertible, une commode, un grand placard, une table et un micro-ondes, c’est tout ce dont vous avez besoin pour créer une dépendant douillette. En rajoutant une salle de bain, elle pourra même accueillir une jeune fille au pair ou devenir la chambre d’amis préférés de vos invités !

Un salon d’été : en face d’une piscine, cet abri design contient un salon de jardin et plusieurs espaces pour se changer. Une douche intérieure ou extérieure est la bienvenue. L’abri complète de manière design et pratique l’aménagement de la piscine en y créant un endroit où se changer et où prendre l’apéritif entre proches.

Un spa : une idée intéressante pour les amateurs de balnéothérapie. Sauna, hammam, jacuzzi ou bain nordique, à vous de concevoir et d’imaginer cet espace spécial dédié à votre bien être. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour la mise en œuvre d’un tel projet.

En suivant ces conseils et en installant un abri de jardin design sur votre terrain, l’estimation immobilière de votre maison pourra être revue à la hausse et vous jouirez en plus un atout non négligeable le jour où vous déciderez de vendre.

Construire dans son jardin : 3 bonnes idées BIMBY

Le « BIMBY » est le nouveau phénomène du renouvellement urbain. Le « Build In My Back Yard » ou bien « Construire dans mon jardin » est une méthode de densification douce du logement. Construire un espace de vie au fond de son jardin pour gagner quelques m² habitables et valoriser son patrimoine est de plus en plus tendance. Voici 3 bonnes idées BIMBY pour aménager un abri de jardin.

1. Construire une chambre dans son jardin

La démarche BIMBY consiste à densifier le logement de façon douce. De plus en plus utilisée par les collectivités pour agrandir l’espace d’habitation, cette méthode tend vers un urbanisme participatif grâce à l’insertion de maisons supplémentaires dans les quartiers pavillonnaires. Mais le « Build In My Back Yard » inspire également les particuliers.

Construire un locatif ou une simple chambre d’ami dans son jardin afin d’accueillir des personnes chez soi est avantageux. Maisonnette plain-pied ou mobile-home, cet espace de vie peut servir à loger votre enfant, vos parents, vos amis ou bien des locataires en vacances. Aménagez l’endroit pour un résultat cosy : pensez à la décoration intérieure, à une salle de bain moderne et ouverte, et même à un devis pour dressing. Créez une petite chambre de plus au fond de votre jardin et invitez vos proches !

2. Créer un spa extérieur

Le spa est toujours aussi convoité. Avoir un espace de détente et de bien-être dans son jardin fait rêver beaucoup de monde. Impossible ? Loin de là. Choisissez un coin de terrain parfaitement nivelé pour implanter votre spa et construisez un abri en bois. Vérifiez qu’il soit fourni en eau et en électricité. Installez-y ensuite un sauna ou un hammam, sans oublier une douche extérieure.

Ajoutez une petite terrasse adjacente en bois, avec pergola, pour votre jacuzzi. Comptez sur les services de livraison et d’installation : un jacuzzi, même vide, est très lourd et difficilement maniable.

 

Maisonette en bois au fond d'un jardin

pixabay.com

3. Aménager un bureau au fond de son jardin

Le télétravail, la vente à domicile et l’auto-entreprenariat ont le vent en poupe. Avec ces nouvelles pratiques, le quotidien change et la maison doit être repensée. Bien souvent, un logement manque de place pour un espace de travail calme ou un atelier privé. Construire un bureau au fond de son jardin est une bonne solution pour avoir tout le confort et la sérénité nécessaires à un travail efficace.

Mobile-home, préfabriqué ou encore module prêt-à-poser, les solutions sont nombreuses pour créer un bureau dans son jardin. Le point le plus important pour un espace de travail agréable ? Une baie vitrée pour plus de luminosité. Ainsi, vous n’avez pas l’impression d’être isolé et enfermé toute la journée. N’oubliez pas la pose d’une moustiquaire et de rideaux pour de meilleures conditions. Prévoyez également du matériel de rangement fonctionnel, une machine à café, un mini-frigo ainsi qu’un petit sofa.

 

Le BIMBY peut se décliner de plusieurs façons. Utilisez cette méthode de densification douce et ajoutez quelques m² habitables à votre logement. Chambre, studio, spa, pool house, bureau, cave à vin… Les idées ne manquent pas alors lancez-vous !

Comment (re)peindre son abri de jardin ?

Particulièrement charmants en hiver, les cabanons ont très bonne mine pour des ateliers, fourre-tout voire garages d’appoint. Mais encore faut-il les entretenir correctement. Si vous avez négligé votre abri de jardin ou tout simplement vous souhaitez lui donner une seconde jeunesse, voici nos conseils en fonction des matériaux.

(Re)peindre un abri de jardin en bois

Après avoir nettoyé toute la surface extérieure de l’abri, il faudra soit poncer le bois s’il est nu, soit décaper la vieille peinture avant d’appliquer la nouvelle.

Par ailleurs, le bois est un des matériaux pour lequel il faudra prendre le plus de précautions ; attention donc à ne pas choisir n’importe quelle peinture et à préférer des pinceaux et rouleaux de bonne qualité. Pour recouvrir un abri en bois, l’achat d’une peinture extérieure et/ou d’une lasure est nécessaire pour protéger au maximum le matériau (intempéries, UV, insectes). Elle pourra être microporeuse, brillante ou opaque.

Lisez aussi notre article sur l’entretien d’un abri en bois.

(Re)peindre un abri en béton

Moins courant que les abris en bois, les abris en béton sont souvent livrés préfabriqués par des professionnels. Toutefois, si vous changez un peu le style de votre jardin, la couleur d’origine risque de dénoter. La première chose à savoir avant de repeindre ce matériau est qu’il est particulièrement poreux. Car même si vous craquez pour une peinture teinte ciment et qu’elle vous semble absolument parfaite pour votre ambiance industrielle, seuls trois types de peinture tiennent sur le béton : les peinture époxy (généralement au mur), polyuréthane (plutôt pour les sols) et alkyde (la moins toxique).

(Re)peindre un abri en métal

L’abri en métal est privilégié par les petits budgets et ne sont pas choisis pour leur design. Cependant, grâce à quelques couches de peinture, il est possible de le protéger voire de le fondre dans le décor. Comme toute surface, il faudra commencer par bien décrasser l’abri, appliquer de l’anti-rouille et le nettoyer avec de l’alcool à brûler. Parfois, certains anti-rouilles remplacent une sous-couche, qu’il faudra, dans le cas contraire, appliquer en deux couches minimum.

 

Enfin, laissez bien passer l’hiver et l’été avant de vous atteler à un tel chantier : la peinture apprécie peu l’humidité et les températures trop chaudes lors de la pose.

Abri de jardin en bois : comment l’entretenir ?

Votre abri en bois apporte un vrai cachet à votre jardin, et reste ultra pratique pour ranger les outils ou protéger le mobilier des intempéries. Look traditionnel de petit chalet ou plus contemporain, comment l’entretenir pour qu’il dure sans s’enlaidir ?

Les inconvénients du bois

Le bois, un matériau idéal pour un jardin… Naturel et durable, écologique et esthétique, il a tout pour plaire ! Seul bémol : votre abri flambant neuf, exposé d’un bout de l’année à l’autre aux intempéries et à la pollution, risque de changer d’aspect en vieillissant.

Le bois supporte bien l’humidité : il l’absorbe et la relâche suivant les conditions météorologiques. Par ailleurs, les abris de jardin sont souvent confectionnés à l’aide de bois traités de manière à devenir imputrescibles. Néanmoins, la matière va devenir grise plus ou moins rapidement, une évolution normale, mais qui peut ne pas plaire… Attention aussi au développement de moisissures dans l’abri, ainsi qu’aux attaques des insectes xylophages !

Les bons produits

Contre la grisaille, un dégriseur pour bois permettra à votre abri de jardin de retrouver sa teinte initiale. Ce produit pénètre dans les fibres pour nettoyer en profondeur. Il s’applique au pinceau ou au rouleau, et nécessite un rinçage.

Vous pourrez terminer avec un vernis pour le bois bio qui protégera votre revêtement et lui redonnera de l’éclat. En cas d’insectes ou de moisissures, traitez la surface avant toute autre intervention.

Il est également recommandé de bien préparer le bois avant d’y appliquer des produits d’entretien. Pour un entretien « en surface », vous pouvez utiliser un produit décapant sans rinçage. En revanche, pour un traitement en profondeur, il pourra être nécessaire de poncer le bois avant de le traiter.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien nettoyer ou dépoussiérer la surface au préalable. Cela vous permettra d’obtenir un résultat plus propre et plus efficace.

Aperçu du résultat d'un dégriseur pour bois avant et après utilisation

Entretien du bois avant/après (Pinterest)

À quel rythme ?

Le bois est une matière vivante : bien que résistante, elle peut aussi être fragilisée par des traitements trop fréquents contre la grisaille, les insectes ou les champignons, ainsi que par les rinçages qui l’agressent. Un passage de produit annuel doit normalement suffire à maintenir votre abri de jardin en bon état.

Néanmoins, si vous repérez quelque signe d détérioration, n’attendez pas pour agir ! C’est d’ailleurs le cas pour tous vos équipements en bois. Si vous faites tomber de la nourriture sur votre terrasse en bois par exemple, nettoyez-la immédiatement pour éviter les taches de graisse.

En le traitant avec les bons produits régulièrement, votre abri bois gardera plus longtemps son charme d’origine !

Abri de jardin : quelles solutions ?

Vous songez à installer un abri de jardin ? Il existe de nombreux modèles en fonction de plusieurs critères : l’usage, les dimensions, les matériaux…

Les abris de jardin selon les usages

L’usage choisi détermine les dimensions de l’abri de jardin.

  • Pour ranger des outils ou des objets, un abri d’une surface allant jusqu’à 5 m² est suffisant.
  • Pour aménager un petit espace de travail (atelier de bricolage, de création, bureau…), un abri de 5 à 10 m² suffira.
  • Pour créer une pièce à vivre, optez pour un abri d’une surface comprise entre 10 et 20 m².
  • Si vous désirez créer un espace supérieur à 20 m², un permis de construire est nécessaire.

Abri de jardin : les matériaux

Les principaux matériaux de construction des abris de jardin sont :

  • le bois : écologique et esthétique, il s’intègre bien dans le jardin. Il résiste à l’humidité et aux insectes grâce à un traitement autoclave. Il faut toutefois l’entretenir régulièrement ;
  • l’acier : le matériau le plus économique tout en étant résistant. L’abri de jardin en acier est néanmoins dépourvu de fenêtres ;
  • le PVC : facile à entretenir et économique, il est moins esthétique et moins résistant ;
  • la résine : plus résistante que le PVC, la résine est un matériau innovant, idéal pour les abris de rangement.

Et pour les terrasses ?

Vous désirez créer un espace abrité sur votre terrasse ? Là aussi, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour :

  • une véranda : un espace fermé s’intégrant à votre logement pour créer une pièce à vivre lumineuse. Le prix d’une véranda dépend de sa taille, de sa forme et de ses matériaux ;
  • une pergola en alu, en PVC ou en bois : un espace ombragé fait de poutres horizontales soutenues par des poteaux, adossé ou non à la maison. La pergola bioclimatique, avec une toiture à lames orientables, permet de profiter pleinement de l’extérieur sans craindre le soleil et les intempéries.

Comment abriter son spa d’extérieur ?

Le spa est l’un des produits vedettes du marché du bien-être. Placé à l’extérieur du domicile, il offre détente et quiétude à ses utilisateurs, la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau. Néanmoins, pour profiter de ses bienfaits tout au long de l’année, l’installation d’un abri est incontournable. Mais quel modèle choisir ? Pour vous aider dans votre choix, Abri Design fait le point.

Installer une pergola

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Idéale pour profiter pleinement de votre spa par tous les temps tout en vous protégeant des regards indiscrets, la pergola est une alternative judicieuse. En effet, elle permet de s’adapter à toutes les configurations extérieures et est disponible dans de nombreux matériaux et designs (bois, aluminium, etc.).

Pour bien choisir votre pergola, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Vérifiez la place disponible dans votre jardin afin d’adapter la taille de la pergola à l’environnement ;
  • Mesurez les dimensions de votre spa ;
  • Déterminez l’exposition la mieux adaptée et choisissez la pergola en fonction de vos attentes (modèle bioclimatique, pergola à parois, ouverte, etc.).

 

Installer un gazébo

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Complément idéal du spa américain, le gazébo apporte un effet cocooning à vos moments de détente et offre une protection efficace à votre équipement, tout au long de l’année. C’est une solution pratique, esthétique et confortable.

Il existe différentes formes de gazébo pour spa, avec de multiples fonctionnalités et fabriqués avec divers matériaux. A l’instar des abris de piscine, un gazébo peut être haut, semi-haut ou bas. Pour un espace bien-être dans lequel vous passerez beaucoup de temps, préférez un gazébo pour spa haut. A l’inverse, installez un gazébo mi-haut ou bas pour une utilisation moins fréquente.

Après l’achat de votre spa en région Rhône-Alpes, vous voici désormais parés pour choisir l’abri idéal ! Pour les plus indécis, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des fabricants de spa, mais aussi auprès des spécialistes de mobilier de jardin.

 

Quel volet choisir pour son abri design ?

Pour le jardin, la voiture ou même la piscine, la présence d’un abri design permet de valoriser différentes parties annexes de la maison. Il doit néanmoins constituer une protection fiable pour un usage agréable et sûr. Qu’il soit de type battant ou roulant, l’ajout de volet garantit l’intégrité de la structure. Comment le choisir pour qu’il s’intègre dans son environnement ?

Des volets pour tous les usages

Il est nécessaire de déterminer les spécificités de son abri design. Dimensions, utilisation, particularités de l’installation… Ces critères sont intégrés dans la conception des volets pour convenir à un usage quotidien. Certains fabricants proposent des modèles sur mesure pour bénéficier d’un volet battant alu ou d’un volet roulant orientable adapté à ses besoins. Cela peut se traduire par une sécurité accrue, un dispositif capable de résister aux intempéries ou de préserver son intimité.

Une installation de qualité pour son abri design

D’autres éléments sont susceptibles d’aider le consommateur à mieux sélectionner le modèle qui lui convient :

  • le degré d’isolation phonique et thermique ;
  • l’intégration du coffre au bâti ou une pose en façade ;
  • les matériaux des lames : PVC ou alu ;
  • l’usage manuel ou la motorisation de l’installation…

À titre d’exemple, un volet roulant alu atténue considérablement les bruits extérieurs, tandis que ses lames sont beaucoup plus robustes qu’une gamme PVC standard.

Volet battant ou volet roulant ?

Le volet roulant possède une faible capacité d’encombrement puisqu’il s’intègre sur l’abri. Son déploiement s’effectue de manière verticale. Aussi, il ne nécessite qu’un espace de manœuvre restreint pour fonctionner. À l’inverse, le volet battant requiert un espace minimal pour l’ouvrir. La démarche peut paraître plus laborieuse, mais il existe des modèles automatisés et adaptés à tout type de configuration extérieure. Il offre un cachet plus traditionnel (idéal pour une cabane de jardin), tandis que le volet roulant prévaut pour sa praticité et son aspect moderne qui convient à des parois vitrées aux formes disparates.

Quel éclairage autour d’une piscine ?

Posséder une piscine encastrée dans son jardin est déjà un véritable atout pour votre maison, mais il est possible de la rendre encore plus agréable. Outre un abri de piscine, les luminaires extérieurs joueront un rôle essentiel pour votre sécurité et votre décoration extérieure. Abri Design vous livre ses conseils pour bien choisir vos éclairages de piscine, aussi bien d’un point de vue sécurité que d’un point de vue esthétique.

Petit point sur les normes d’éclairage

Vous vous en doutez, aux abords d’une piscine, il y a quelques précautions à prendre lorsque l’on souhaite faire des installations électriques.

La norme C 15-100 section 702, publiée par l’Union Technique de l’Electricité (UTE) établit certaines règles à respecter à ce sujet.

Piscine et terrasse éclairées de nuit

Source : pinterest.fr

De la même façon que pour une salle de bain, plusieurs zones ont été délimitées, chacune avec ses recommandations :

  • Volume 0 : il s’agit de l’intérieur de votre bassin. Ici, les appareils électriques sont interdits, à l’exception des luminaires avec un courant très basse tension (12V en courant alternatif, 30V en courant continu) ;
  • Volume 1 : dans le cas d’une piscine encastrée, cette zone s’étend dans un rayon de 2 mètres autour de votre piscine et 2.5 mètres en hauteur. Là aussi, seuls les courants très basse tension sont autorisés ;
  • Volume 2 : cette zone débute à l’extrémité du volume 1 et s’étend encore 1.5 mètre plus loin en longueur et 2.5 mètres en plus en hauteur. Pour cette zone, vous pouvez utiliser des luminaires de classe 2 (isolation renforcée) ou des luminaires protégés par un disjoncteur différentiel 30 mA.

Eclairage aux abords directs de la piscine

Vous l’aurez compris, la sécurité doit être votre priorité lorsque vous choisissez les luminaires qui viendront agrémenter les abords de votre piscine.

Au niveau des margelles, l’idéal est d’opter pour des spots encastrés. Ils diffusent une lumière agréable et redessinent le contour de votre piscine pour la mettre en valeur. Ils sont également pratiques car on ne risque pas de s’y cogner.

En s’éloignant un petit peu de la piscine, vous pouvez également choisir des modèles de bornes extérieures design qui embelliront l’ensemble de votre jardin. Vous pouvez par exemple les utiliser pour dessiner un chemin qui mène jusqu’à votre piscine.

Borne extérieure contemporaineBorne extérieure contemporaine Faro Gina – luminaires-online.fr

De la piscine à la terrasse

Si votre piscine est accessible depuis une terrasse, c’est également l’occasion d’apporter une touche supplémentaire à votre aménagement extérieur.

Choisissez par exemple une applique led extérieur à positionner sur la façade de votre maison afin de pouvoir profiter de votre terrasse en soirée et admirer votre piscine illuminée.

L’avantage des led, c’est qu’elles ont une durée de vie bien meilleure que les ampoules classiques, jusqu’à 40 000 heures. Si on ajoute le fait qu’elles consomment moins d’énergie que les ampoules à incandescence, il s’agit donc d’une option véritablement économique.

Chauffer un abri de jardin design

De nombreux français optent pour un abri de jardin dans le but de créer une dépendance extérieure complète avec une chambre, une petite cuisine et pourquoi pas une petite salle de bain. Parce qu’il serait dommage que votre abri soit délaissé à cause de températures basses, voici tout ce que vous devez savoir pour obtenir du chauffage et de l’eau chaude tout en faisant des économies d’énergies.

Quelle énergie pour le chauffage et l’eau chaude dans un abri de jardin design ?

Pour un abri design confortable et peu énergivore, l’énergie gaz ou solaire est recommandée. Plus fiable, il est préférable de faire le choix du gaz.

En effet, le gaz naturel est une énergie disponible : il existe plus de 230 ans de réserves estimées au niveau mondial, sans prendre en compte les réserves à découvrir ni le biométhane. En plus, de nombreuses solutions sont développées pour mieux exploiter le gaz et ainsi mieux répondre aux enjeux de la transition énergétique. Ses principaux atouts :

  • Il garantit une eau chaude à volonté disponible en permanence
  • Il est compatible avec de nombreux équipements de qualité (pour la cuisson, le chauffage, la production d’eau chaude, etc.)
  • Il est adapté aux projets de construction comme de rénovation
  • Allié des économies d’énergie, le gaz est compétitif, performant et modulable
  • Il est compatible RT2012, BBC, BEPOS… avec les bons équipements
  • Il s’agit d’une énergie disponible sur la durée sans cesse en innovation (biogaz par exemple)

Autre grand avantage : le gaz naturel est une énergie particulièrement compétitive sur la durée par rapport à l’ensemble des autres énergies (électricité, fioul…). Ainsi, son prix a été orienté à la baisse de 2013 à 2017, restant très avantageux en 2018 (il était toujours inférieur au prix observé fin 2011). Voici une petite illustration pour y voir plus clair :

Quels équipements pour un abri de jardin design tout confort ?

Pour un abri de design complet et confortable, il lui faut donc impérativement du chauffage. Pour cela, une solution performante existe : c’est la chaudière à condensation*.

Cette dernière fonctionne comme une chaudière traditionnelle mais va en plus optimiser son rendement en récupérant la chaleur contenue dans la vapeur d’eau produite dans les fumées de combustion du gaz. Ainsi, l’appareil bénéficie d’une énergie supplémentaire et gratuite, lui permettant de consommer jusqu’à 30% de moins qu’une chaudière classique.

En plus, la chaudière gaz à condensation est parfaite pour un abri design complet : pouvant permettre aussi la production d’eau chaude sanitaire (selon les modèles), la chaudière à condensation murale est discrète, compacte et design. Elle s’intègrera donc parfaitement dans votre intérieur et pourra répondre à tous vos besoins.

Enfin, pour le coin cuisine, une simple table de cuisson gaz accompagnée de quelques placards laissera à vos invités la liberté de faire réchauffer des plats dans leur petit nid douillet.

 

* Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation, cliquez-ici.

Poser un abri de jardin : mode d’emploi

Un petit abri pour stocker son matériel de jardin ou un grand cabanon façon atelier de bricolage ne peuvent pas être posés au hasard. Pour assurer une bonne longévité à votre abri en le protégeant efficacement de l’humidité et du vent, vous devrez soigner son installation !

Abri Design vous explique comment procéder.

Choisir l’emplacement de son abri de jardin

Prenez le temps de bien réfléchir à l’emplacement de votre abri de jardin : il ne sera pas facile de le déplacer par la suite ! Mieux vaut éviter de le placer trop près d’un arbre ou d’une haie, votre abri serait plus facilement victime de l’humidité et des insectes. Il faudrait en outre nettoyer les feuilles mortes qui se déposeraient sur son toit.

Votre abri a des fenêtres ? Choisissez alors son orientation en fonction de la manière dont le soleil tape sur votre terrain. L’abri ne doit pas être à l’ombre de la maison, ni vos fenêtres « cachées » par une haie. Dans la même veine, songez avant toute chose à faire un choix d’emplacement pratique : votre abri ne doit pas gêner le passage jusqu’à votre petit salon bas de jardin ou à votre piscine.

Enfin, cet abri doit bien entendu être installé sur une surface parfaitement plane, ce qui peut limiter les choix d’emplacements si votre jardin est assez bosselé !

Jeune femme en train de bricoler dans son jardin pour installer un abri en bois

Préparer le sol et poser son abri de jardin

Selon le matériau de composition de votre abri de jardin, la marche à suivre ne sera pas la même. Nous vous expliquons comment procéder avec un abri en bois, en résine et en métal.

Dans tous les cas, avant de commencer à monter votre abri, déballez les pièces reçues et vérifiez qu’il n’en manque aucune !

Abri de jardin en bois

Créez un support plane pour recevoir votre abri, en coulant une dalle de béton ou en disposant des dalles au sol.

Afin que votre abri en bois soit bien ventilé par en dessous et n’accumule pas l’humidité, il est essentiel de poser son plancher sur un support légèrement surélevé, comme des blocs.

Pour le montage, suivez les instructions fournies, en veillant à stocker vos pièces dans un lieu sec si l’installation prend plusieurs jours. Nous vous conseillons de porter des gants durant votre session bricolage, pour éviter les échardes.

Abri de jardin en résine

Il vous suffit ici d’aplanir avec soin votre sol et de procéder au montage, très rapide, de votre abri. Ses parois se fixent en effet entre elles à l’aide de clips et de vis, rien de plus !

Abri de jardin en métal

Vous devrez fabriquer un support pour recevoir votre abri, en béton ou en dalles, comme pour l’abri en bois. Le montage se fait globalement de la même manière que pour un abri en résine, et ne prend pas beaucoup de temps.

Si le vent a tendance à souffler fort dans votre région, veillez à bien fixer votre abri au sol pour éviter les accidents. N’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.

Homme souriant appuyé contre un abri de jardin en bois

Comment entretenir un abri extérieur ?

Pour des abris en métal ou en résine, un simple lavage à l’eau sera amplement suffisant pour redonner un coup d’éclat à votre cabanon.

En revanche, si votre abri est en bois, protégez-le de l’action des insectes et du temps en le recouvrant d’une couche de lasure. Si le bois de votre abri perd de son éclat au fil des ans, sous l’action du soleil par exemple, pourquoi ne pas le repeindre ? Profitez-en pour passer un coup de peinture sur le bac de votre potager sur pied, histoire d’assortir les éléments de votre jardin entre eux !

Enfin, l’entretien de votre abri passe aussi par un nettoyage de son intérieur. On a en effet souvent tendance à laisser le bazar s’y installer, si bien qu’au bout de quelques années l’on n’arrive plus à y retrouver le moindre outil de jardinage ! Voilà pourquoi il est impératif d’adopter dès le début une bonne organisation à l’intérieur de son abri de jardin et de veiller à le ranger régulièrement.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Un abri design pour augmenter la valeur de son bien

Installés depuis plusieurs années ou fraîchement propriétaires, vous cherchez un moyen d’allier confort de vie et optimisation de votre patrimoine immobilier. L’abri design peut répondre à ces deux besoins. Explications et conseils.

Un agrandissement de la surface habitable

Il existe deux types d’abri de jardin : ceux qui servent de réserve, et ceux qui sont aménagés pour le confort des habitants de la maison principale. Nous nous intéresserons ici aux seconds.

L’installation d’un abri de jardin design sur votre terrain augmente la surface habitable de votre bien immobilier ou sa valeur par l’ajout d’équipements moderne et tout confort (selon le type d’espace aménagé). Dans tous les cas, votre estimation immobilière à Strasbourg par exemple sera revue à la hausse.

Pour estimer votre bien une fois votre abri design installé, plusieurs solutions s’offrent à vous : calculer vous-même votre patrimoine à l’aide de guides sur Internet, ou le faire estimer par un professionnel de l’immobilier.

3 exemples des pièces pour un abri design

Plusieurs types d’abris design vous permettront d’augmenter votre estimation immobilière à Metz par exemple. Nous en compilons déjà sur ce blog mais voici quelques idées qui feront mouche à coup sûrs.

Une dépendance tout confort : un canapé convertible, une commode, un grand placard, une table et un micro-ondes, c’est tout ce dont vous avez besoin pour créer une dépendant douillette. En rajoutant une salle de bain, elle pourra même accueillir une jeune fille au pair ou devenir la chambre d’amis préférés de vos invités !

Un salon d’été : en face d’une piscine, cet abri design contient un salon de jardin et plusieurs espaces pour se changer. Une douche intérieure ou extérieure est la bienvenue. L’abri complète de manière design et pratique l’aménagement de la piscine en y créant un endroit où se changer et où prendre l’apéritif entre proches.

Un spa : une idée intéressante pour les amateurs de balnéothérapie. Sauna, hammam, jacuzzi ou bain nordique, à vous de concevoir et d’imaginer cet espace spécial dédié à votre bien être. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour la mise en œuvre d’un tel projet.

En suivant ces conseils et en installant un abri de jardin design sur votre terrain, l’estimation immobilière de votre maison pourra être revue à la hausse et vous jouirez en plus un atout non négligeable le jour où vous déciderez de vendre.

Construire dans son jardin : 3 bonnes idées BIMBY

Le « BIMBY » est le nouveau phénomène du renouvellement urbain. Le « Build In My Back Yard » ou bien « Construire dans mon jardin » est une méthode de densification douce du logement. Construire un espace de vie au fond de son jardin pour gagner quelques m² habitables et valoriser son patrimoine est de plus en plus tendance. Voici 3 bonnes idées BIMBY pour aménager un abri de jardin.

1. Construire une chambre dans son jardin

La démarche BIMBY consiste à densifier le logement de façon douce. De plus en plus utilisée par les collectivités pour agrandir l’espace d’habitation, cette méthode tend vers un urbanisme participatif grâce à l’insertion de maisons supplémentaires dans les quartiers pavillonnaires. Mais le « Build In My Back Yard » inspire également les particuliers.

Construire un locatif ou une simple chambre d’ami dans son jardin afin d’accueillir des personnes chez soi est avantageux. Maisonnette plain-pied ou mobile-home, cet espace de vie peut servir à loger votre enfant, vos parents, vos amis ou bien des locataires en vacances. Aménagez l’endroit pour un résultat cosy : pensez à la décoration intérieure, à une salle de bain moderne et ouverte, et même à un devis pour dressing. Créez une petite chambre de plus au fond de votre jardin et invitez vos proches !

2. Créer un spa extérieur

Le spa est toujours aussi convoité. Avoir un espace de détente et de bien-être dans son jardin fait rêver beaucoup de monde. Impossible ? Loin de là. Choisissez un coin de terrain parfaitement nivelé pour implanter votre spa et construisez un abri en bois. Vérifiez qu’il soit fourni en eau et en électricité. Installez-y ensuite un sauna ou un hammam, sans oublier une douche extérieure.

Ajoutez une petite terrasse adjacente en bois, avec pergola, pour votre jacuzzi. Comptez sur les services de livraison et d’installation : un jacuzzi, même vide, est très lourd et difficilement maniable.

 

Maisonette en bois au fond d'un jardin

pixabay.com

3. Aménager un bureau au fond de son jardin

Le télétravail, la vente à domicile et l’auto-entreprenariat ont le vent en poupe. Avec ces nouvelles pratiques, le quotidien change et la maison doit être repensée. Bien souvent, un logement manque de place pour un espace de travail calme ou un atelier privé. Construire un bureau au fond de son jardin est une bonne solution pour avoir tout le confort et la sérénité nécessaires à un travail efficace.

Mobile-home, préfabriqué ou encore module prêt-à-poser, les solutions sont nombreuses pour créer un bureau dans son jardin. Le point le plus important pour un espace de travail agréable ? Une baie vitrée pour plus de luminosité. Ainsi, vous n’avez pas l’impression d’être isolé et enfermé toute la journée. N’oubliez pas la pose d’une moustiquaire et de rideaux pour de meilleures conditions. Prévoyez également du matériel de rangement fonctionnel, une machine à café, un mini-frigo ainsi qu’un petit sofa.

 

Le BIMBY peut se décliner de plusieurs façons. Utilisez cette méthode de densification douce et ajoutez quelques m² habitables à votre logement. Chambre, studio, spa, pool house, bureau, cave à vin… Les idées ne manquent pas alors lancez-vous !

Comment (re)peindre son abri de jardin ?

Particulièrement charmants en hiver, les cabanons ont très bonne mine pour des ateliers, fourre-tout voire garages d’appoint. Mais encore faut-il les entretenir correctement. Si vous avez négligé votre abri de jardin ou tout simplement vous souhaitez lui donner une seconde jeunesse, voici nos conseils en fonction des matériaux.

(Re)peindre un abri de jardin en bois

Après avoir nettoyé toute la surface extérieure de l’abri, il faudra soit poncer le bois s’il est nu, soit décaper la vieille peinture avant d’appliquer la nouvelle.

Par ailleurs, le bois est un des matériaux pour lequel il faudra prendre le plus de précautions ; attention donc à ne pas choisir n’importe quelle peinture et à préférer des pinceaux et rouleaux de bonne qualité. Pour recouvrir un abri en bois, l’achat d’une peinture extérieure et/ou d’une lasure est nécessaire pour protéger au maximum le matériau (intempéries, UV, insectes). Elle pourra être microporeuse, brillante ou opaque.

Lisez aussi notre article sur l’entretien d’un abri en bois.

(Re)peindre un abri en béton

Moins courant que les abris en bois, les abris en béton sont souvent livrés préfabriqués par des professionnels. Toutefois, si vous changez un peu le style de votre jardin, la couleur d’origine risque de dénoter. La première chose à savoir avant de repeindre ce matériau est qu’il est particulièrement poreux. Car même si vous craquez pour une peinture teinte ciment et qu’elle vous semble absolument parfaite pour votre ambiance industrielle, seuls trois types de peinture tiennent sur le béton : les peinture époxy (généralement au mur), polyuréthane (plutôt pour les sols) et alkyde (la moins toxique).

(Re)peindre un abri en métal

L’abri en métal est privilégié par les petits budgets et ne sont pas choisis pour leur design. Cependant, grâce à quelques couches de peinture, il est possible de le protéger voire de le fondre dans le décor. Comme toute surface, il faudra commencer par bien décrasser l’abri, appliquer de l’anti-rouille et le nettoyer avec de l’alcool à brûler. Parfois, certains anti-rouilles remplacent une sous-couche, qu’il faudra, dans le cas contraire, appliquer en deux couches minimum.

 

Enfin, laissez bien passer l’hiver et l’été avant de vous atteler à un tel chantier : la peinture apprécie peu l’humidité et les températures trop chaudes lors de la pose.

Abri de jardin en bois : comment l’entretenir ?

Votre abri en bois apporte un vrai cachet à votre jardin, et reste ultra pratique pour ranger les outils ou protéger le mobilier des intempéries. Look traditionnel de petit chalet ou plus contemporain, comment l’entretenir pour qu’il dure sans s’enlaidir ?

Les inconvénients du bois

Le bois, un matériau idéal pour un jardin… Naturel et durable, écologique et esthétique, il a tout pour plaire ! Seul bémol : votre abri flambant neuf, exposé d’un bout de l’année à l’autre aux intempéries et à la pollution, risque de changer d’aspect en vieillissant.

Le bois supporte bien l’humidité : il l’absorbe et la relâche suivant les conditions météorologiques. Par ailleurs, les abris de jardin sont souvent confectionnés à l’aide de bois traités de manière à devenir imputrescibles. Néanmoins, la matière va devenir grise plus ou moins rapidement, une évolution normale, mais qui peut ne pas plaire… Attention aussi au développement de moisissures dans l’abri, ainsi qu’aux attaques des insectes xylophages !

Les bons produits

Contre la grisaille, un dégriseur pour bois permettra à votre abri de jardin de retrouver sa teinte initiale. Ce produit pénètre dans les fibres pour nettoyer en profondeur. Il s’applique au pinceau ou au rouleau, et nécessite un rinçage.

Vous pourrez terminer avec un vernis pour le bois bio qui protégera votre revêtement et lui redonnera de l’éclat. En cas d’insectes ou de moisissures, traitez la surface avant toute autre intervention.

Il est également recommandé de bien préparer le bois avant d’y appliquer des produits d’entretien. Pour un entretien « en surface », vous pouvez utiliser un produit décapant sans rinçage. En revanche, pour un traitement en profondeur, il pourra être nécessaire de poncer le bois avant de le traiter.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien nettoyer ou dépoussiérer la surface au préalable. Cela vous permettra d’obtenir un résultat plus propre et plus efficace.

Aperçu du résultat d'un dégriseur pour bois avant et après utilisation

Entretien du bois avant/après (Pinterest)

À quel rythme ?

Le bois est une matière vivante : bien que résistante, elle peut aussi être fragilisée par des traitements trop fréquents contre la grisaille, les insectes ou les champignons, ainsi que par les rinçages qui l’agressent. Un passage de produit annuel doit normalement suffire à maintenir votre abri de jardin en bon état.

Néanmoins, si vous repérez quelque signe d détérioration, n’attendez pas pour agir ! C’est d’ailleurs le cas pour tous vos équipements en bois. Si vous faites tomber de la nourriture sur votre terrasse en bois par exemple, nettoyez-la immédiatement pour éviter les taches de graisse.

En le traitant avec les bons produits régulièrement, votre abri bois gardera plus longtemps son charme d’origine !

Abri de jardin : quelles solutions ?

Vous songez à installer un abri de jardin ? Il existe de nombreux modèles en fonction de plusieurs critères : l’usage, les dimensions, les matériaux…

Les abris de jardin selon les usages

L’usage choisi détermine les dimensions de l’abri de jardin.

  • Pour ranger des outils ou des objets, un abri d’une surface allant jusqu’à 5 m² est suffisant.
  • Pour aménager un petit espace de travail (atelier de bricolage, de création, bureau…), un abri de 5 à 10 m² suffira.
  • Pour créer une pièce à vivre, optez pour un abri d’une surface comprise entre 10 et 20 m².
  • Si vous désirez créer un espace supérieur à 20 m², un permis de construire est nécessaire.

Abri de jardin : les matériaux

Les principaux matériaux de construction des abris de jardin sont :

  • le bois : écologique et esthétique, il s’intègre bien dans le jardin. Il résiste à l’humidité et aux insectes grâce à un traitement autoclave. Il faut toutefois l’entretenir régulièrement ;
  • l’acier : le matériau le plus économique tout en étant résistant. L’abri de jardin en acier est néanmoins dépourvu de fenêtres ;
  • le PVC : facile à entretenir et économique, il est moins esthétique et moins résistant ;
  • la résine : plus résistante que le PVC, la résine est un matériau innovant, idéal pour les abris de rangement.

Et pour les terrasses ?

Vous désirez créer un espace abrité sur votre terrasse ? Là aussi, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour :

  • une véranda : un espace fermé s’intégrant à votre logement pour créer une pièce à vivre lumineuse. Le prix d’une véranda dépend de sa taille, de sa forme et de ses matériaux ;
  • une pergola en alu, en PVC ou en bois : un espace ombragé fait de poutres horizontales soutenues par des poteaux, adossé ou non à la maison. La pergola bioclimatique, avec une toiture à lames orientables, permet de profiter pleinement de l’extérieur sans craindre le soleil et les intempéries.

Comment abriter son spa d’extérieur ?

Le spa est l’un des produits vedettes du marché du bien-être. Placé à l’extérieur du domicile, il offre détente et quiétude à ses utilisateurs, la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau. Néanmoins, pour profiter de ses bienfaits tout au long de l’année, l’installation d’un abri est incontournable. Mais quel modèle choisir ? Pour vous aider dans votre choix, Abri Design fait le point.

Installer une pergola

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Idéale pour profiter pleinement de votre spa par tous les temps tout en vous protégeant des regards indiscrets, la pergola est une alternative judicieuse. En effet, elle permet de s’adapter à toutes les configurations extérieures et est disponible dans de nombreux matériaux et designs (bois, aluminium, etc.).

Pour bien choisir votre pergola, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Vérifiez la place disponible dans votre jardin afin d’adapter la taille de la pergola à l’environnement ;
  • Mesurez les dimensions de votre spa ;
  • Déterminez l’exposition la mieux adaptée et choisissez la pergola en fonction de vos attentes (modèle bioclimatique, pergola à parois, ouverte, etc.).

 

Installer un gazébo

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Complément idéal du spa américain, le gazébo apporte un effet cocooning à vos moments de détente et offre une protection efficace à votre équipement, tout au long de l’année. C’est une solution pratique, esthétique et confortable.

Il existe différentes formes de gazébo pour spa, avec de multiples fonctionnalités et fabriqués avec divers matériaux. A l’instar des abris de piscine, un gazébo peut être haut, semi-haut ou bas. Pour un espace bien-être dans lequel vous passerez beaucoup de temps, préférez un gazébo pour spa haut. A l’inverse, installez un gazébo mi-haut ou bas pour une utilisation moins fréquente.

Après l’achat de votre spa en région Rhône-Alpes, vous voici désormais parés pour choisir l’abri idéal ! Pour les plus indécis, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des fabricants de spa, mais aussi auprès des spécialistes de mobilier de jardin.

 

Quel volet choisir pour son abri design ?

Pour le jardin, la voiture ou même la piscine, la présence d’un abri design permet de valoriser différentes parties annexes de la maison. Il doit néanmoins constituer une protection fiable pour un usage agréable et sûr. Qu’il soit de type battant ou roulant, l’ajout de volet garantit l’intégrité de la structure. Comment le choisir pour qu’il s’intègre dans son environnement ?

Des volets pour tous les usages

Il est nécessaire de déterminer les spécificités de son abri design. Dimensions, utilisation, particularités de l’installation… Ces critères sont intégrés dans la conception des volets pour convenir à un usage quotidien. Certains fabricants proposent des modèles sur mesure pour bénéficier d’un volet battant alu ou d’un volet roulant orientable adapté à ses besoins. Cela peut se traduire par une sécurité accrue, un dispositif capable de résister aux intempéries ou de préserver son intimité.

Une installation de qualité pour son abri design

D’autres éléments sont susceptibles d’aider le consommateur à mieux sélectionner le modèle qui lui convient :

  • le degré d’isolation phonique et thermique ;
  • l’intégration du coffre au bâti ou une pose en façade ;
  • les matériaux des lames : PVC ou alu ;
  • l’usage manuel ou la motorisation de l’installation…

À titre d’exemple, un volet roulant alu atténue considérablement les bruits extérieurs, tandis que ses lames sont beaucoup plus robustes qu’une gamme PVC standard.

Volet battant ou volet roulant ?

Le volet roulant possède une faible capacité d’encombrement puisqu’il s’intègre sur l’abri. Son déploiement s’effectue de manière verticale. Aussi, il ne nécessite qu’un espace de manœuvre restreint pour fonctionner. À l’inverse, le volet battant requiert un espace minimal pour l’ouvrir. La démarche peut paraître plus laborieuse, mais il existe des modèles automatisés et adaptés à tout type de configuration extérieure. Il offre un cachet plus traditionnel (idéal pour une cabane de jardin), tandis que le volet roulant prévaut pour sa praticité et son aspect moderne qui convient à des parois vitrées aux formes disparates.

Quel éclairage autour d’une piscine ?

Posséder une piscine encastrée dans son jardin est déjà un véritable atout pour votre maison, mais il est possible de la rendre encore plus agréable. Outre un abri de piscine, les luminaires extérieurs joueront un rôle essentiel pour votre sécurité et votre décoration extérieure. Abri Design vous livre ses conseils pour bien choisir vos éclairages de piscine, aussi bien d’un point de vue sécurité que d’un point de vue esthétique.

Petit point sur les normes d’éclairage

Vous vous en doutez, aux abords d’une piscine, il y a quelques précautions à prendre lorsque l’on souhaite faire des installations électriques.

La norme C 15-100 section 702, publiée par l’Union Technique de l’Electricité (UTE) établit certaines règles à respecter à ce sujet.

Piscine et terrasse éclairées de nuit

Source : pinterest.fr

De la même façon que pour une salle de bain, plusieurs zones ont été délimitées, chacune avec ses recommandations :

  • Volume 0 : il s’agit de l’intérieur de votre bassin. Ici, les appareils électriques sont interdits, à l’exception des luminaires avec un courant très basse tension (12V en courant alternatif, 30V en courant continu) ;
  • Volume 1 : dans le cas d’une piscine encastrée, cette zone s’étend dans un rayon de 2 mètres autour de votre piscine et 2.5 mètres en hauteur. Là aussi, seuls les courants très basse tension sont autorisés ;
  • Volume 2 : cette zone débute à l’extrémité du volume 1 et s’étend encore 1.5 mètre plus loin en longueur et 2.5 mètres en plus en hauteur. Pour cette zone, vous pouvez utiliser des luminaires de classe 2 (isolation renforcée) ou des luminaires protégés par un disjoncteur différentiel 30 mA.

Eclairage aux abords directs de la piscine

Vous l’aurez compris, la sécurité doit être votre priorité lorsque vous choisissez les luminaires qui viendront agrémenter les abords de votre piscine.

Au niveau des margelles, l’idéal est d’opter pour des spots encastrés. Ils diffusent une lumière agréable et redessinent le contour de votre piscine pour la mettre en valeur. Ils sont également pratiques car on ne risque pas de s’y cogner.

En s’éloignant un petit peu de la piscine, vous pouvez également choisir des modèles de bornes extérieures design qui embelliront l’ensemble de votre jardin. Vous pouvez par exemple les utiliser pour dessiner un chemin qui mène jusqu’à votre piscine.

Borne extérieure contemporaineBorne extérieure contemporaine Faro Gina – luminaires-online.fr

De la piscine à la terrasse

Si votre piscine est accessible depuis une terrasse, c’est également l’occasion d’apporter une touche supplémentaire à votre aménagement extérieur.

Choisissez par exemple une applique led extérieur à positionner sur la façade de votre maison afin de pouvoir profiter de votre terrasse en soirée et admirer votre piscine illuminée.

L’avantage des led, c’est qu’elles ont une durée de vie bien meilleure que les ampoules classiques, jusqu’à 40 000 heures. Si on ajoute le fait qu’elles consomment moins d’énergie que les ampoules à incandescence, il s’agit donc d’une option véritablement économique.

Chauffer un abri de jardin design

De nombreux français optent pour un abri de jardin dans le but de créer une dépendance extérieure complète avec une chambre, une petite cuisine et pourquoi pas une petite salle de bain. Parce qu’il serait dommage que votre abri soit délaissé à cause de températures basses, voici tout ce que vous devez savoir pour obtenir du chauffage et de l’eau chaude tout en faisant des économies d’énergies.

Quelle énergie pour le chauffage et l’eau chaude dans un abri de jardin design ?

Pour un abri design confortable et peu énergivore, l’énergie gaz ou solaire est recommandée. Plus fiable, il est préférable de faire le choix du gaz.

En effet, le gaz naturel est une énergie disponible : il existe plus de 230 ans de réserves estimées au niveau mondial, sans prendre en compte les réserves à découvrir ni le biométhane. En plus, de nombreuses solutions sont développées pour mieux exploiter le gaz et ainsi mieux répondre aux enjeux de la transition énergétique. Ses principaux atouts :

  • Il garantit une eau chaude à volonté disponible en permanence
  • Il est compatible avec de nombreux équipements de qualité (pour la cuisson, le chauffage, la production d’eau chaude, etc.)
  • Il est adapté aux projets de construction comme de rénovation
  • Allié des économies d’énergie, le gaz est compétitif, performant et modulable
  • Il est compatible RT2012, BBC, BEPOS… avec les bons équipements
  • Il s’agit d’une énergie disponible sur la durée sans cesse en innovation (biogaz par exemple)

Autre grand avantage : le gaz naturel est une énergie particulièrement compétitive sur la durée par rapport à l’ensemble des autres énergies (électricité, fioul…). Ainsi, son prix a été orienté à la baisse de 2013 à 2017, restant très avantageux en 2018 (il était toujours inférieur au prix observé fin 2011). Voici une petite illustration pour y voir plus clair :

Quels équipements pour un abri de jardin design tout confort ?

Pour un abri de design complet et confortable, il lui faut donc impérativement du chauffage. Pour cela, une solution performante existe : c’est la chaudière à condensation*.

Cette dernière fonctionne comme une chaudière traditionnelle mais va en plus optimiser son rendement en récupérant la chaleur contenue dans la vapeur d’eau produite dans les fumées de combustion du gaz. Ainsi, l’appareil bénéficie d’une énergie supplémentaire et gratuite, lui permettant de consommer jusqu’à 30% de moins qu’une chaudière classique.

En plus, la chaudière gaz à condensation est parfaite pour un abri design complet : pouvant permettre aussi la production d’eau chaude sanitaire (selon les modèles), la chaudière à condensation murale est discrète, compacte et design. Elle s’intègrera donc parfaitement dans votre intérieur et pourra répondre à tous vos besoins.

Enfin, pour le coin cuisine, une simple table de cuisson gaz accompagnée de quelques placards laissera à vos invités la liberté de faire réchauffer des plats dans leur petit nid douillet.

 

* Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation, cliquez-ici.

Poser un abri de jardin : mode d’emploi

Un petit abri pour stocker son matériel de jardin ou un grand cabanon façon atelier de bricolage ne peuvent pas être posés au hasard. Pour assurer une bonne longévité à votre abri en le protégeant efficacement de l’humidité et du vent, vous devrez soigner son installation !

Abri Design vous explique comment procéder.

Choisir l’emplacement de son abri de jardin

Prenez le temps de bien réfléchir à l’emplacement de votre abri de jardin : il ne sera pas facile de le déplacer par la suite ! Mieux vaut éviter de le placer trop près d’un arbre ou d’une haie, votre abri serait plus facilement victime de l’humidité et des insectes. Il faudrait en outre nettoyer les feuilles mortes qui se déposeraient sur son toit.

Votre abri a des fenêtres ? Choisissez alors son orientation en fonction de la manière dont le soleil tape sur votre terrain. L’abri ne doit pas être à l’ombre de la maison, ni vos fenêtres « cachées » par une haie. Dans la même veine, songez avant toute chose à faire un choix d’emplacement pratique : votre abri ne doit pas gêner le passage jusqu’à votre petit salon bas de jardin ou à votre piscine.

Enfin, cet abri doit bien entendu être installé sur une surface parfaitement plane, ce qui peut limiter les choix d’emplacements si votre jardin est assez bosselé !

Jeune femme en train de bricoler dans son jardin pour installer un abri en bois

Préparer le sol et poser son abri de jardin

Selon le matériau de composition de votre abri de jardin, la marche à suivre ne sera pas la même. Nous vous expliquons comment procéder avec un abri en bois, en résine et en métal.

Dans tous les cas, avant de commencer à monter votre abri, déballez les pièces reçues et vérifiez qu’il n’en manque aucune !

Abri de jardin en bois

Créez un support plane pour recevoir votre abri, en coulant une dalle de béton ou en disposant des dalles au sol.

Afin que votre abri en bois soit bien ventilé par en dessous et n’accumule pas l’humidité, il est essentiel de poser son plancher sur un support légèrement surélevé, comme des blocs.

Pour le montage, suivez les instructions fournies, en veillant à stocker vos pièces dans un lieu sec si l’installation prend plusieurs jours. Nous vous conseillons de porter des gants durant votre session bricolage, pour éviter les échardes.

Abri de jardin en résine

Il vous suffit ici d’aplanir avec soin votre sol et de procéder au montage, très rapide, de votre abri. Ses parois se fixent en effet entre elles à l’aide de clips et de vis, rien de plus !

Abri de jardin en métal

Vous devrez fabriquer un support pour recevoir votre abri, en béton ou en dalles, comme pour l’abri en bois. Le montage se fait globalement de la même manière que pour un abri en résine, et ne prend pas beaucoup de temps.

Si le vent a tendance à souffler fort dans votre région, veillez à bien fixer votre abri au sol pour éviter les accidents. N’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.

Homme souriant appuyé contre un abri de jardin en bois

Comment entretenir un abri extérieur ?

Pour des abris en métal ou en résine, un simple lavage à l’eau sera amplement suffisant pour redonner un coup d’éclat à votre cabanon.

En revanche, si votre abri est en bois, protégez-le de l’action des insectes et du temps en le recouvrant d’une couche de lasure. Si le bois de votre abri perd de son éclat au fil des ans, sous l’action du soleil par exemple, pourquoi ne pas le repeindre ? Profitez-en pour passer un coup de peinture sur le bac de votre potager sur pied, histoire d’assortir les éléments de votre jardin entre eux !

Enfin, l’entretien de votre abri passe aussi par un nettoyage de son intérieur. On a en effet souvent tendance à laisser le bazar s’y installer, si bien qu’au bout de quelques années l’on n’arrive plus à y retrouver le moindre outil de jardinage ! Voilà pourquoi il est impératif d’adopter dès le début une bonne organisation à l’intérieur de son abri de jardin et de veiller à le ranger régulièrement.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Un abri design pour augmenter la valeur de son bien

Installés depuis plusieurs années ou fraîchement propriétaires, vous cherchez un moyen d’allier confort de vie et optimisation de votre patrimoine immobilier. L’abri design peut répondre à ces deux besoins. Explications et conseils.

Un agrandissement de la surface habitable

Il existe deux types d’abri de jardin : ceux qui servent de réserve, et ceux qui sont aménagés pour le confort des habitants de la maison principale. Nous nous intéresserons ici aux seconds.

L’installation d’un abri de jardin design sur votre terrain augmente la surface habitable de votre bien immobilier ou sa valeur par l’ajout d’équipements moderne et tout confort (selon le type d’espace aménagé). Dans tous les cas, votre estimation immobilière à Strasbourg par exemple sera revue à la hausse.

Pour estimer votre bien une fois votre abri design installé, plusieurs solutions s’offrent à vous : calculer vous-même votre patrimoine à l’aide de guides sur Internet, ou le faire estimer par un professionnel de l’immobilier.

3 exemples des pièces pour un abri design

Plusieurs types d’abris design vous permettront d’augmenter votre estimation immobilière à Metz par exemple. Nous en compilons déjà sur ce blog mais voici quelques idées qui feront mouche à coup sûrs.

Une dépendance tout confort : un canapé convertible, une commode, un grand placard, une table et un micro-ondes, c’est tout ce dont vous avez besoin pour créer une dépendant douillette. En rajoutant une salle de bain, elle pourra même accueillir une jeune fille au pair ou devenir la chambre d’amis préférés de vos invités !

Un salon d’été : en face d’une piscine, cet abri design contient un salon de jardin et plusieurs espaces pour se changer. Une douche intérieure ou extérieure est la bienvenue. L’abri complète de manière design et pratique l’aménagement de la piscine en y créant un endroit où se changer et où prendre l’apéritif entre proches.

Un spa : une idée intéressante pour les amateurs de balnéothérapie. Sauna, hammam, jacuzzi ou bain nordique, à vous de concevoir et d’imaginer cet espace spécial dédié à votre bien être. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour la mise en œuvre d’un tel projet.

En suivant ces conseils et en installant un abri de jardin design sur votre terrain, l’estimation immobilière de votre maison pourra être revue à la hausse et vous jouirez en plus un atout non négligeable le jour où vous déciderez de vendre.

Construire dans son jardin : 3 bonnes idées BIMBY

Le « BIMBY » est le nouveau phénomène du renouvellement urbain. Le « Build In My Back Yard » ou bien « Construire dans mon jardin » est une méthode de densification douce du logement. Construire un espace de vie au fond de son jardin pour gagner quelques m² habitables et valoriser son patrimoine est de plus en plus tendance. Voici 3 bonnes idées BIMBY pour aménager un abri de jardin.

1. Construire une chambre dans son jardin

La démarche BIMBY consiste à densifier le logement de façon douce. De plus en plus utilisée par les collectivités pour agrandir l’espace d’habitation, cette méthode tend vers un urbanisme participatif grâce à l’insertion de maisons supplémentaires dans les quartiers pavillonnaires. Mais le « Build In My Back Yard » inspire également les particuliers.

Construire un locatif ou une simple chambre d’ami dans son jardin afin d’accueillir des personnes chez soi est avantageux. Maisonnette plain-pied ou mobile-home, cet espace de vie peut servir à loger votre enfant, vos parents, vos amis ou bien des locataires en vacances. Aménagez l’endroit pour un résultat cosy : pensez à la décoration intérieure, à une salle de bain moderne et ouverte, et même à un devis pour dressing. Créez une petite chambre de plus au fond de votre jardin et invitez vos proches !

2. Créer un spa extérieur

Le spa est toujours aussi convoité. Avoir un espace de détente et de bien-être dans son jardin fait rêver beaucoup de monde. Impossible ? Loin de là. Choisissez un coin de terrain parfaitement nivelé pour implanter votre spa et construisez un abri en bois. Vérifiez qu’il soit fourni en eau et en électricité. Installez-y ensuite un sauna ou un hammam, sans oublier une douche extérieure.

Ajoutez une petite terrasse adjacente en bois, avec pergola, pour votre jacuzzi. Comptez sur les services de livraison et d’installation : un jacuzzi, même vide, est très lourd et difficilement maniable.

 

Maisonette en bois au fond d'un jardin

pixabay.com

3. Aménager un bureau au fond de son jardin

Le télétravail, la vente à domicile et l’auto-entreprenariat ont le vent en poupe. Avec ces nouvelles pratiques, le quotidien change et la maison doit être repensée. Bien souvent, un logement manque de place pour un espace de travail calme ou un atelier privé. Construire un bureau au fond de son jardin est une bonne solution pour avoir tout le confort et la sérénité nécessaires à un travail efficace.

Mobile-home, préfabriqué ou encore module prêt-à-poser, les solutions sont nombreuses pour créer un bureau dans son jardin. Le point le plus important pour un espace de travail agréable ? Une baie vitrée pour plus de luminosité. Ainsi, vous n’avez pas l’impression d’être isolé et enfermé toute la journée. N’oubliez pas la pose d’une moustiquaire et de rideaux pour de meilleures conditions. Prévoyez également du matériel de rangement fonctionnel, une machine à café, un mini-frigo ainsi qu’un petit sofa.

 

Le BIMBY peut se décliner de plusieurs façons. Utilisez cette méthode de densification douce et ajoutez quelques m² habitables à votre logement. Chambre, studio, spa, pool house, bureau, cave à vin… Les idées ne manquent pas alors lancez-vous !

Comment (re)peindre son abri de jardin ?

Particulièrement charmants en hiver, les cabanons ont très bonne mine pour des ateliers, fourre-tout voire garages d’appoint. Mais encore faut-il les entretenir correctement. Si vous avez négligé votre abri de jardin ou tout simplement vous souhaitez lui donner une seconde jeunesse, voici nos conseils en fonction des matériaux.

(Re)peindre un abri de jardin en bois

Après avoir nettoyé toute la surface extérieure de l’abri, il faudra soit poncer le bois s’il est nu, soit décaper la vieille peinture avant d’appliquer la nouvelle.

Par ailleurs, le bois est un des matériaux pour lequel il faudra prendre le plus de précautions ; attention donc à ne pas choisir n’importe quelle peinture et à préférer des pinceaux et rouleaux de bonne qualité. Pour recouvrir un abri en bois, l’achat d’une peinture extérieure et/ou d’une lasure est nécessaire pour protéger au maximum le matériau (intempéries, UV, insectes). Elle pourra être microporeuse, brillante ou opaque.

Lisez aussi notre article sur l’entretien d’un abri en bois.

(Re)peindre un abri en béton

Moins courant que les abris en bois, les abris en béton sont souvent livrés préfabriqués par des professionnels. Toutefois, si vous changez un peu le style de votre jardin, la couleur d’origine risque de dénoter. La première chose à savoir avant de repeindre ce matériau est qu’il est particulièrement poreux. Car même si vous craquez pour une peinture teinte ciment et qu’elle vous semble absolument parfaite pour votre ambiance industrielle, seuls trois types de peinture tiennent sur le béton : les peinture époxy (généralement au mur), polyuréthane (plutôt pour les sols) et alkyde (la moins toxique).

(Re)peindre un abri en métal

L’abri en métal est privilégié par les petits budgets et ne sont pas choisis pour leur design. Cependant, grâce à quelques couches de peinture, il est possible de le protéger voire de le fondre dans le décor. Comme toute surface, il faudra commencer par bien décrasser l’abri, appliquer de l’anti-rouille et le nettoyer avec de l’alcool à brûler. Parfois, certains anti-rouilles remplacent une sous-couche, qu’il faudra, dans le cas contraire, appliquer en deux couches minimum.

 

Enfin, laissez bien passer l’hiver et l’été avant de vous atteler à un tel chantier : la peinture apprécie peu l’humidité et les températures trop chaudes lors de la pose.

Abri de jardin en bois : comment l’entretenir ?

Votre abri en bois apporte un vrai cachet à votre jardin, et reste ultra pratique pour ranger les outils ou protéger le mobilier des intempéries. Look traditionnel de petit chalet ou plus contemporain, comment l’entretenir pour qu’il dure sans s’enlaidir ?

Les inconvénients du bois

Le bois, un matériau idéal pour un jardin… Naturel et durable, écologique et esthétique, il a tout pour plaire ! Seul bémol : votre abri flambant neuf, exposé d’un bout de l’année à l’autre aux intempéries et à la pollution, risque de changer d’aspect en vieillissant.

Le bois supporte bien l’humidité : il l’absorbe et la relâche suivant les conditions météorologiques. Par ailleurs, les abris de jardin sont souvent confectionnés à l’aide de bois traités de manière à devenir imputrescibles. Néanmoins, la matière va devenir grise plus ou moins rapidement, une évolution normale, mais qui peut ne pas plaire… Attention aussi au développement de moisissures dans l’abri, ainsi qu’aux attaques des insectes xylophages !

Les bons produits

Contre la grisaille, un dégriseur pour bois permettra à votre abri de jardin de retrouver sa teinte initiale. Ce produit pénètre dans les fibres pour nettoyer en profondeur. Il s’applique au pinceau ou au rouleau, et nécessite un rinçage.

Vous pourrez terminer avec un vernis pour le bois bio qui protégera votre revêtement et lui redonnera de l’éclat. En cas d’insectes ou de moisissures, traitez la surface avant toute autre intervention.

Il est également recommandé de bien préparer le bois avant d’y appliquer des produits d’entretien. Pour un entretien « en surface », vous pouvez utiliser un produit décapant sans rinçage. En revanche, pour un traitement en profondeur, il pourra être nécessaire de poncer le bois avant de le traiter.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien nettoyer ou dépoussiérer la surface au préalable. Cela vous permettra d’obtenir un résultat plus propre et plus efficace.

Aperçu du résultat d'un dégriseur pour bois avant et après utilisation

Entretien du bois avant/après (Pinterest)

À quel rythme ?

Le bois est une matière vivante : bien que résistante, elle peut aussi être fragilisée par des traitements trop fréquents contre la grisaille, les insectes ou les champignons, ainsi que par les rinçages qui l’agressent. Un passage de produit annuel doit normalement suffire à maintenir votre abri de jardin en bon état.

Néanmoins, si vous repérez quelque signe d détérioration, n’attendez pas pour agir ! C’est d’ailleurs le cas pour tous vos équipements en bois. Si vous faites tomber de la nourriture sur votre terrasse en bois par exemple, nettoyez-la immédiatement pour éviter les taches de graisse.

En le traitant avec les bons produits régulièrement, votre abri bois gardera plus longtemps son charme d’origine !

Abri de jardin : quelles solutions ?

Vous songez à installer un abri de jardin ? Il existe de nombreux modèles en fonction de plusieurs critères : l’usage, les dimensions, les matériaux…

Les abris de jardin selon les usages

L’usage choisi détermine les dimensions de l’abri de jardin.

  • Pour ranger des outils ou des objets, un abri d’une surface allant jusqu’à 5 m² est suffisant.
  • Pour aménager un petit espace de travail (atelier de bricolage, de création, bureau…), un abri de 5 à 10 m² suffira.
  • Pour créer une pièce à vivre, optez pour un abri d’une surface comprise entre 10 et 20 m².
  • Si vous désirez créer un espace supérieur à 20 m², un permis de construire est nécessaire.

Abri de jardin : les matériaux

Les principaux matériaux de construction des abris de jardin sont :

  • le bois : écologique et esthétique, il s’intègre bien dans le jardin. Il résiste à l’humidité et aux insectes grâce à un traitement autoclave. Il faut toutefois l’entretenir régulièrement ;
  • l’acier : le matériau le plus économique tout en étant résistant. L’abri de jardin en acier est néanmoins dépourvu de fenêtres ;
  • le PVC : facile à entretenir et économique, il est moins esthétique et moins résistant ;
  • la résine : plus résistante que le PVC, la résine est un matériau innovant, idéal pour les abris de rangement.

Et pour les terrasses ?

Vous désirez créer un espace abrité sur votre terrasse ? Là aussi, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour :

  • une véranda : un espace fermé s’intégrant à votre logement pour créer une pièce à vivre lumineuse. Le prix d’une véranda dépend de sa taille, de sa forme et de ses matériaux ;
  • une pergola en alu, en PVC ou en bois : un espace ombragé fait de poutres horizontales soutenues par des poteaux, adossé ou non à la maison. La pergola bioclimatique, avec une toiture à lames orientables, permet de profiter pleinement de l’extérieur sans craindre le soleil et les intempéries.

Comment abriter son spa d’extérieur ?

Le spa est l’un des produits vedettes du marché du bien-être. Placé à l’extérieur du domicile, il offre détente et quiétude à ses utilisateurs, la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau. Néanmoins, pour profiter de ses bienfaits tout au long de l’année, l’installation d’un abri est incontournable. Mais quel modèle choisir ? Pour vous aider dans votre choix, Abri Design fait le point.

Installer une pergola

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Idéale pour profiter pleinement de votre spa par tous les temps tout en vous protégeant des regards indiscrets, la pergola est une alternative judicieuse. En effet, elle permet de s’adapter à toutes les configurations extérieures et est disponible dans de nombreux matériaux et designs (bois, aluminium, etc.).

Pour bien choisir votre pergola, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Vérifiez la place disponible dans votre jardin afin d’adapter la taille de la pergola à l’environnement ;
  • Mesurez les dimensions de votre spa ;
  • Déterminez l’exposition la mieux adaptée et choisissez la pergola en fonction de vos attentes (modèle bioclimatique, pergola à parois, ouverte, etc.).

 

Installer un gazébo

abri-spa-exterieur

Source : Europe Spa

Complément idéal du spa américain, le gazébo apporte un effet cocooning à vos moments de détente et offre une protection efficace à votre équipement, tout au long de l’année. C’est une solution pratique, esthétique et confortable.

Il existe différentes formes de gazébo pour spa, avec de multiples fonctionnalités et fabriqués avec divers matériaux. A l’instar des abris de piscine, un gazébo peut être haut, semi-haut ou bas. Pour un espace bien-être dans lequel vous passerez beaucoup de temps, préférez un gazébo pour spa haut. A l’inverse, installez un gazébo mi-haut ou bas pour une utilisation moins fréquente.

Après l’achat de votre spa en région Rhône-Alpes, vous voici désormais parés pour choisir l’abri idéal ! Pour les plus indécis, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des fabricants de spa, mais aussi auprès des spécialistes de mobilier de jardin.

 

Quel volet choisir pour son abri design ?

Pour le jardin, la voiture ou même la piscine, la présence d’un abri design permet de valoriser différentes parties annexes de la maison. Il doit néanmoins constituer une protection fiable pour un usage agréable et sûr. Qu’il soit de type battant ou roulant, l’ajout de volet garantit l’intégrité de la structure. Comment le choisir pour qu’il s’intègre dans son environnement ?

Des volets pour tous les usages

Il est nécessaire de déterminer les spécificités de son abri design. Dimensions, utilisation, particularités de l’installation… Ces critères sont intégrés dans la conception des volets pour convenir à un usage quotidien. Certains fabricants proposent des modèles sur mesure pour bénéficier d’un volet battant alu ou d’un volet roulant orientable adapté à ses besoins. Cela peut se traduire par une sécurité accrue, un dispositif capable de résister aux intempéries ou de préserver son intimité.

Une installation de qualité pour son abri design

D’autres éléments sont susceptibles d’aider le consommateur à mieux sélectionner le modèle qui lui convient :

  • le degré d’isolation phonique et thermique ;
  • l’intégration du coffre au bâti ou une pose en façade ;
  • les matériaux des lames : PVC ou alu ;
  • l’usage manuel ou la motorisation de l’installation…

À titre d’exemple, un volet roulant alu atténue considérablement les bruits extérieurs, tandis que ses lames sont beaucoup plus robustes qu’une gamme PVC standard.

Volet battant ou volet roulant ?

Le volet roulant possède une faible capacité d’encombrement puisqu’il s’intègre sur l’abri. Son déploiement s’effectue de manière verticale. Aussi, il ne nécessite qu’un espace de manœuvre restreint pour fonctionner. À l’inverse, le volet battant requiert un espace minimal pour l’ouvrir. La démarche peut paraître plus laborieuse, mais il existe des modèles automatisés et adaptés à tout type de configuration extérieure. Il offre un cachet plus traditionnel (idéal pour une cabane de jardin), tandis que le volet roulant prévaut pour sa praticité et son aspect moderne qui convient à des parois vitrées aux formes disparates.

Quel éclairage autour d’une piscine ?

Posséder une piscine encastrée dans son jardin est déjà un véritable atout pour votre maison, mais il est possible de la rendre encore plus agréable. Outre un abri de piscine, les luminaires extérieurs joueront un rôle essentiel pour votre sécurité et votre décoration extérieure. Abri Design vous livre ses conseils pour bien choisir vos éclairages de piscine, aussi bien d’un point de vue sécurité que d’un point de vue esthétique.

Petit point sur les normes d’éclairage

Vous vous en doutez, aux abords d’une piscine, il y a quelques précautions à prendre lorsque l’on souhaite faire des installations électriques.

La norme C 15-100 section 702, publiée par l’Union Technique de l’Electricité (UTE) établit certaines règles à respecter à ce sujet.

Piscine et terrasse éclairées de nuit

Source : pinterest.fr

De la même façon que pour une salle de bain, plusieurs zones ont été délimitées, chacune avec ses recommandations :

  • Volume 0 : il s’agit de l’intérieur de votre bassin. Ici, les appareils électriques sont interdits, à l’exception des luminaires avec un courant très basse tension (12V en courant alternatif, 30V en courant continu) ;
  • Volume 1 : dans le cas d’une piscine encastrée, cette zone s’étend dans un rayon de 2 mètres autour de votre piscine et 2.5 mètres en hauteur. Là aussi, seuls les courants très basse tension sont autorisés ;
  • Volume 2 : cette zone débute à l’extrémité du volume 1 et s’étend encore 1.5 mètre plus loin en longueur et 2.5 mètres en plus en hauteur. Pour cette zone, vous pouvez utiliser des luminaires de classe 2 (isolation renforcée) ou des luminaires protégés par un disjoncteur différentiel 30 mA.

Eclairage aux abords directs de la piscine

Vous l’aurez compris, la sécurité doit être votre priorité lorsque vous choisissez les luminaires qui viendront agrémenter les abords de votre piscine.

Au niveau des margelles, l’idéal est d’opter pour des spots encastrés. Ils diffusent une lumière agréable et redessinent le contour de votre piscine pour la mettre en valeur. Ils sont également pratiques car on ne risque pas de s’y cogner.

En s’éloignant un petit peu de la piscine, vous pouvez également choisir des modèles de bornes extérieures design qui embelliront l’ensemble de votre jardin. Vous pouvez par exemple les utiliser pour dessiner un chemin qui mène jusqu’à votre piscine.

Borne extérieure contemporaineBorne extérieure contemporaine Faro Gina – luminaires-online.fr

De la piscine à la terrasse

Si votre piscine est accessible depuis une terrasse, c’est également l’occasion d’apporter une touche supplémentaire à votre aménagement extérieur.

Choisissez par exemple une applique led extérieur à positionner sur la façade de votre maison afin de pouvoir profiter de votre terrasse en soirée et admirer votre piscine illuminée.

L’avantage des led, c’est qu’elles ont une durée de vie bien meilleure que les ampoules classiques, jusqu’à 40 000 heures. Si on ajoute le fait qu’elles consomment moins d’énergie que les ampoules à incandescence, il s’agit donc d’une option véritablement économique.

Chauffer un abri de jardin design

De nombreux français optent pour un abri de jardin dans le but de créer une dépendance extérieure complète avec une chambre, une petite cuisine et pourquoi pas une petite salle de bain. Parce qu’il serait dommage que votre abri soit délaissé à cause de températures basses, voici tout ce que vous devez savoir pour obtenir du chauffage et de l’eau chaude tout en faisant des économies d’énergies.

Quelle énergie pour le chauffage et l’eau chaude dans un abri de jardin design ?

Pour un abri design confortable et peu énergivore, l’énergie gaz ou solaire est recommandée. Plus fiable, il est préférable de faire le choix du gaz.

En effet, le gaz naturel est une énergie disponible : il existe plus de 230 ans de réserves estimées au niveau mondial, sans prendre en compte les réserves à découvrir ni le biométhane. En plus, de nombreuses solutions sont développées pour mieux exploiter le gaz et ainsi mieux répondre aux enjeux de la transition énergétique. Ses principaux atouts :

  • Il garantit une eau chaude à volonté disponible en permanence
  • Il est compatible avec de nombreux équipements de qualité (pour la cuisson, le chauffage, la production d’eau chaude, etc.)
  • Il est adapté aux projets de construction comme de rénovation
  • Allié des économies d’énergie, le gaz est compétitif, performant et modulable
  • Il est compatible RT2012, BBC, BEPOS… avec les bons équipements
  • Il s’agit d’une énergie disponible sur la durée sans cesse en innovation (biogaz par exemple)

Autre grand avantage : le gaz naturel est une énergie particulièrement compétitive sur la durée par rapport à l’ensemble des autres énergies (électricité, fioul…). Ainsi, son prix a été orienté à la baisse de 2013 à 2017, restant très avantageux en 2018 (il était toujours inférieur au prix observé fin 2011). Voici une petite illustration pour y voir plus clair :

Quels équipements pour un abri de jardin design tout confort ?

Pour un abri de design complet et confortable, il lui faut donc impérativement du chauffage. Pour cela, une solution performante existe : c’est la chaudière à condensation*.

Cette dernière fonctionne comme une chaudière traditionnelle mais va en plus optimiser son rendement en récupérant la chaleur contenue dans la vapeur d’eau produite dans les fumées de combustion du gaz. Ainsi, l’appareil bénéficie d’une énergie supplémentaire et gratuite, lui permettant de consommer jusqu’à 30% de moins qu’une chaudière classique.

En plus, la chaudière gaz à condensation est parfaite pour un abri design complet : pouvant permettre aussi la production d’eau chaude sanitaire (selon les modèles), la chaudière à condensation murale est discrète, compacte et design. Elle s’intègrera donc parfaitement dans votre intérieur et pourra répondre à tous vos besoins.

Enfin, pour le coin cuisine, une simple table de cuisson gaz accompagnée de quelques placards laissera à vos invités la liberté de faire réchauffer des plats dans leur petit nid douillet.

 

* Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation, cliquez-ici.